Six romans historiques pour tous les goûts !

Je vous propose aujourd’hui six livres historiques ou ayant trait à l’histoire qui m’ont plu et que l’on peut conseiller pour différents cas de figure, selon que vous aimez déjà les romans historiques ou non. 

Ce classement est artificiel, vous pouvez lire ce que vous voulez, si ces romans vous tentent. Moi-même j’ai été curieuse de voir ce qui se faisait pour les enfants (et j’ai beaucoup aimé !) 

Pour commencer, vous ne connaissez pas trop les romans historiques et vous aimeriez en trouver un agréable pour vous familiariser avec l’Histoire :

Si vous aimez les enquêtes policières, je recommanderais celles de Nicolas le Floch : Jean-François Parot, L’Enigme des Blancs-Manteaux (la première enquête d’une longue série), 2001, 377 p.

Jean-François Parot, L'Enigme des Blancs-Manteaux, 10 X 18, 2001

Jean-François Parot, L’Enigme des Blancs-Manteaux, 10 X 18, 2001

Nicolas le Floch est un commissaire parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle, originaire de Bretagne, au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Un cadavre trouvé rue des Blancs-Manteaux mène à une enquête au coeur de la capitale. Les enquêtes de Nicolas le Floch sont vraiment entraînantes, on rentre vite dans l’histoire et l’atmosphère de ce vieux Paris. L’arrière-plan historique est très documenté, avec des notes en fin de chapitre pour en savoir plus ; il est très agréable de découvrir des anciens mots français et de nombreuses recettes de cuisine de cette époque, décrite avec beaucoup de soin et beaucoup de gourmandise.

Vous pouvez aussi lire : Ken Follett, Les Pilliers de la Terre, Le Livre de Poche, 1992, 1056 p. (!) 

 

Ken Follett, Les Piliers de la Terre, Livre de Poche, 1992 - amazon.com

Ken Follett, Les Piliers de la Terre, Livre de Poche, 1992 – amazon.com

 

Ce roman est devenu un classique; il a été apprécié par de très nombreux lecteurs, presque tous ceux que j’ai rencontrés et même à la librairie, des lecteurs m’ont spontanément encouragée à le lire, alors que j’étais un peu réticente devant le nombre de pages. Ce roman est l’histoire de plusieurs personnages dans l’Angleterre du XIIe siècle que l’on suit jusqu’à la construction de la cathédrale de Kingsbridge. Les détails sur le monde anglais du XIIe siècle sont remarquables car ils sont nombreux et certainement le résultat d’une longue documentation. Il reste que c’est un bon roman pour ceux qui n’ont pas particulièrement d’affinité avec l’Histoire médiévale.

 

Si vous aimez l’Histoire et vous voulez des livres passionnants avec beaucoup de détails pour revivre l’Histoire :

Les romans de Ken Follett comme celui que je viens de présenter peuvent absolument vous plaire !!

Je conseille vivement : Victor Hugo, Quatre-vingt treize, 1874, environ 470 p. :

 

Victor Hugo, Quatre-vingt treize, 1874

Victor Hugo, Quatre-vingt treize, 1874

Dernière oeuvre de l’exil de Victor Hugo, ce roman a pour contexte la Révolution. Trois personnages, un aristocrate, un noble et un homme du peuple, s’affrontent pour leur idéaux. Au XIXe siècle, parler de la Révolution française, et encore plus de 1793, n’a rien d’anodin : c’est déjà interpréter l’Histoire pour comprendre quel est l’héritage de la République. L’écriture est puissante et entraînante ; les détails sont particulièrement précis et documentés.

Si vous êtes féru de généalogie et/ou d’histoire de la famille depuis des années et dépouiller les archives ne vous fait plus peur, je recommande chaudement : Dan Wadell, Code 1879, 280 p.

Dan Waddell, Code 1879 : les enquêtes du généalogistes, Actes Sud, 2012 - amazon.com

Dan Waddell, Code 1879 : les enquêtes du généalogistes, Actes Sud, 2012 – amazon.com

Cette enquête nous mène dans les archives londonienne. Après la découverte d’un cadavre dans un cimetière dans l’ouest de Londres, l’autopsie révèle une étrange inscription : 1879. Un généalogiste professionnel, Nigel Barnes, est sollicité pour résoudre l’énigme. En tant qu’historienne de la famille, ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre est de découvrir les archives londoniennes par le biais d’une enquête policière et par l’imagination. Ce roman parle à tous ceux qui se sont plongés dans les archives, notamment celles paroissiales, et qui connaissent les difficultés à trouver des actes ; mais c’est aussi une excellente enquête, ce qui en fait à mon avis un roman à mettre entre toutes les mains.

Pour les jeunes lecteurs, tout dépend de l’âge et de l’aisance à la lecture.

Si vous avez moins de 10 ans et que vous lisez vos premiers livres, je propose : Geronimo Stilton, Le Voyage dans le Temps : Napoléon ; Les Vikings ; La Crête antique ; Le roi Salomon, Albin Michel Jeunesse, 2014, 384 p.

Geronimo est ses amis sont amenés à voyager dans le temps pour retrouver un anneau mythique, celui du roi Salomon, afin de rétablir l’équilibre écologique sur l’île des Souris ; oui mais, par erreur, ils vont aussi arriver à l’époque de Napoléon, des Vikings et de la Crète antique. J’ai été très agréablement surprise par les nombreuses informations sur les périodes historiques et surtout par tous les jeux et activités que ce livre propose.

Geronimo Stilton : Le Voyage dans le Temps : Napoléon ; Les Vikings ; La Crête antique ; Le roi Salomon

Geronimo Stilton : Le Voyage dans le Temps : Napoléon ; Les Vikings ; La Crête antique ; Le roi Salomon, Albin Michel Jeunesse, 2014 – amazon.com

 

Si vous avez entre 10 et 15 ans et vous n’êtes pas contre un roman historique ou que vous devez choisir un livre historique pour faire une fiche de lecture, j’ai deux livres pour vous :

Annie Pietri, Les orangers de Versailles, 2000, 220 p.

Annie Pietri, Les orangers de Versailles, 2000 - amazon.com

Annie Pietri, Les orangers de Versailles, 2000 – amazon.com

Ce roman est l’histoire d’une jeune fille modeste, Marion, fille de jardinier qui entre au service de la marquise de Montespan, favorite de Louis XIV. Elle a un don qui est rare : elle a un « nez » et sait composer des parfums. L’originalité de ce roman est qu’il nous fait revivre Versailles à travers les odeurs qu’il pouvait y avoir au XVIIe siècle : parfums, orangers, mais aussi odeur du sang et soupçon de crime ; Marion mène l’enquête pour le roi et pour le bien de la reine. 

Guy de Maupassant, Bel-Ami, 1885 

Bel-Ami, dessin de Ferdinand Bac, gravure de G. Lemoine, Ollendorf, Paris, 1885

Bel-Ami, dessin de Ferdinand Bac, gravure de G. Lemoine, Ollendorf, Paris, 1885

Ce roman est l’histoire de ascension sociale d’un homme ambitieux, Georges Duroy, dans le Paris de la IIIe Republique. Malgré son ignorance, il se fait une place dans le monde des affaires grâce au journalisme et surtout grâce à ses nombreuses maîtresses. L’histoire de cet aventurier cynique (mais drôle aussi parfois) est aussi le récit qui se veut réaliste du monde de la finance qui est lié aux journaux, depuis la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de presse. Ecrit en 1885, le feuilleton a pour contexte le lendemain du krach de l’Union Général en 1882, qui avait soulevé des scandales. Guy de Maupassant a voulu faire un récit réaliste de la société parisienne qu’il a côtoyée. Le roman a fait l’objet de nombreux film comme celui de juin 2012 avec Uma Thurman et Robert Pattinson. 

Remarque : le texte gratuit se trouve facilement sur internet en format epub. 

Je suis loin d’avoir lu tous les livres historiques ; si vous en avez lus que vous avez aimés ou au contraire que vous ne conseillerez pas, dites le nous dans les commentaires ! Vous pouvez aussi nous donner votre avis sur les livres que j’ai proposés dans cet article 🙂